top of page

HYPNOSE, VULNÉRABILITÉ ET SHAKESPEARE

"La douleur qui ne s’exprime pas murmure à l’oreille du coeur jusqu’à ce qu’il se brise."

W. Shakespeare, Macbeth, Acte IV.


Si vous êtes sur ce site, c'est que vous cherchez à prendre soin de vous.

L'hypnose vous permet de dialoguer avec votre inconscient. Ce qui signifie dialoguer avec d'autres parts de vous-même. Ces parts de vous-même sont inaccessibles en temps normal, mais elles agissent sans cesse sur votre corps, sur vos émotions et sur vos comportements. En leur donnant la parole, vous allez mieux les comprendre et mieux comprendre ce qui souffre en vous, ce qui vous arrête, ce qui vous empêche de devenir ce que vous souhaitez.


Ces forces sont bien plus puissantes que votre volonté. Vous pouvez bien vous mettre des programmes en tête, ou des rituels, vous pouvez bien lutter contre vos comportements de quelques manières que ce soit, les parties inconscientes qui sont en vous et qui agissent en vous, celles qui vous font faire ces comportements que vous ne voulez plus ou celles qui vous font souffrir, sont plus fortes que votre volonté consciente et elles le seront toujours.


Une des solutions est de leur parler, de les écouter, de comprendre pourquoi elles agissent ainsi. Et nous partons du principe que ces parties inconscientes font ce qu'elles font pour notre bien. Elles ont une intention positive derrière leurs actions. Elles le font à leur manière ! Avec leur langage qui est, le plus souvent, très symbolique. On ne comprend pas toujours.


Et, parfois même, on ne voit pas très bien pourquoi elles nous font subir une migraine ophtalmique, par exemple, et ce au pire moment de la journée ? en quoi ça pourrait nous aider, ça ?

C'est justement ce que nous allons découvrir par l'hypnose. Quel est le sens de leurs actions ? Leurs apprendre une autre manière de dialoguer avec nous, un autre langage, une autre façon de nous dire ce qu'elles veulent nous dire, dialoguer autrement que par l'activation d'un symptôme psychique ou physiologique. Et souvent, d'ailleurs, ces manières de s'exprimer datent ! Ce sont de simples réactions aux situations passées et elles restent figées, comme prises par les yeux de la Méduse. Elles sont statues : lourdes, imperturbables, parfaitement immobiles.


Nous allons alors les remettre en mouvement.

Elles deviendront des forces puissantes pour nous ! Car ces forces qui nous arrêtent, sont les nôtres. Et lorsqu'elles vont dans notre sens (et nous dans le leur), notre talent peut s'exprimer à plein régime.


La santé et la maladie sont souvent le moment d'une réinvention de soi-même. Elles sont souvent pensées comme des puissances d'invention de nouvelles normes de vie. La vulnérabilité est, en réalité, une force. Il ne s'agit pas de dire que la souffrance est une force, mais de rappeler - dans un monde ultra-performatif qui exige de nous sans cesse démonstration de puissance et de bonheur - ce trait essentiel de la vulnérabilité.


Je cite la philosophe et thérapeute Cynthia Fleury :

"La vulnérabilité est une vérité de la condition humaine, partagée par tous, et pas uniquement par ceux qui font l'expérience de la maladie. Certes, la vulnérabilité fragilise le sujet, mais chacun doit se rappeler qu'elle peut être aussi l'occasion d'une sublimation possible (...). La lecture des vies des créateurs révèle souvent les affres qu'ils ont éprouvées avant de les transformer en style, en art, en oeuvre, en progrès et en connaissance pour le reste des hommes."

Cynthia Fleury, Le soin est un humanisme, Tracts-Gallimard, N°6, mars 2019.

Joaquin Sorolla (1863 - 1923), Style  Post-impressionnisme. Oeuvre  Mère et enfant sur la plage. (1908)  Exposition Christie's New York
Joaquin Sorolla (1863 - 1923), Style Post-impressionnisme. Oeuvre Mère et enfant sur la plage. (1908) Exposition Christie's New York

Je pense sincèrement que le soin que l'on porte à l'autre et le soin que l'on se donne à soi est ce qui fonde notre humanité.


"L'Homme n'est rien d'autre que ce qu'il se fait" disait Jean-Paul Sartre dans sa conférence de 1945 L'existentialisme est un humanisme.

​Gabriel de Richaud


留言


bottom of page